Cyclisme-Tour de Côte d’Ivoire et GPVA: Razzia du Burkina, pari gagné de la FIC

Le rideau est tombé, ldimanche 15 septembre 2019,  sur la 26e édition du tour cycliste de Côte d’Ivoire « Tour de la Réconciliation » et le Grand Prix de la Ville d’Abidjan (GPVA). Ces deux compétitions  ont été remportées par le Burkina Faso. Daumont Paul a été le grand vainqueur du trophée Alassane Ouattara du Tour de Côte d’Ivoire en parcourant les 616,8 km en 15h47mn45s. Il succède ainsi à l’Ivoirien Cissé Issiaka. Le Grand Prix de la Ville d’Abidjan, organisée en marge du Tour de  Côte d’Ivoire, a été également remporté par un cycliste burkinabé. Il s’agit de Nikiéma Bassirou qui s’est imposé à Abobo sur les 61,2 km  en 1h41mn20s, soit une moyenne de 36, 237 km/h, devant  l’Ivoirien Sanogo Abou et le Malien Diarra Sidiki. A l’issue de ces deux compétitions qui ont tenu en haleine les populations ivoiriennes durant 8 jours, la Fédération peut se féliciter d’avoir réussi le pari de l’organisation. En effet, sans aucun moyen de l’Etat, la FIC a fait  venir des pays comme le Burkina Faso et le Cameroun pour donner un  cachet spécial à la fête et surtout respecter le calendrier UCI. «  Si on n’organisait pas ce Tour avec des pays étrangers, on serait  lourdement sanctionné par l’UCI.  Je voudrais remercier notre parrain, Birahima Ouattara et nos sponsors qui nous ont permis de tenir notre engagement vis-à-vis des instances internationales», a rappelé Allah Kouamé Jean-Marie, le président de la Fédération. Le Commissaire UCI,

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password