Coulibaly Christian Larry (coach ABC): « On a échoué sur de petits détails »

L’Abidjan Basket Club (ABC) n’a pu se qualifier pour la Basketball Africa League (BAL) 2020. En effet, elle finit 4e des Éliminatoires du deuxième tour de la Conférence Ouest qui se sont achevées, dimanche dernier à Yaoundé au Cameroun. Et son coach Coulibaly  Christian Larry explique.

 

L’ABC a raté de justesse la qualification pour la Basketball Africa League. Comment expliquez-vous   cet échec?

Nous sortons de cette compétition avec un pincement au coeur. Nopuis sommes partis au Cameroun avec l’espoir de revenir à Abidjan avec cette qualification pour la BAL 2020. Hélas, notre objectif n’a pas été atteint. Je pense que si on a échoué c’est en partie dû au  non-respect des consignes.

 

Mais l’ABC avait-elle réellement les moyens d’arracher la  qualification?

C’est vrai qu’après une longue absence sur la scène africaine beaucoup ne misaient pas trop sur nous. Mais nous, on croyait vraiment en nos capacités. On a essayé de corriger nos lacunes pour faire un bon tournoi au Cameroun. Nos dirigeants ont aussi fait de grands efforts pour nous aider. Malheureusement, on n’a pas réussi à relever le défi. Cependant, tout n’est pas à jeter.  Il faut féliciter ces joueurs qui ont montré leurs qualités. Je pense qu’on a échoué sur de petits détails.

 

Justement, qu’est-ce qui vous a vraiment manqué pour arracher la qualification?

Il nous a manqué un vrai bagarreur. Et un joueur de grande taille. Le seul qu’on avait, n’a pas été qualifié. Cela a été un gros handicap pour l’équipe.

 

Comment  avez-vous  trouvé le niveau de la compétition?

Le niveau était vraiment élevé. Et, je pense que nous sortons de cette compétition avec beaucoup  d’expérience. J’ai foi que la prochaine fois sera la bonne pour l’ABC. Il faut déjà travailler pour préparer l’avenir.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password