Colonel Kone Mamadou (organisateur du Tida) ” Je suis peiné, Pape Diouf était un frère”

Le Colonel Kone Mamadou, président de la SOA et fondateur du Tournoi International De la ville d’Abidjan (TIDA) n’a pas voulu rester en marge des nombreux hommages à l’ancien président de l’OM, décédé le mardi 31 mars 2020 des suites du Coronavirus. ” Lorsque j’ai eu l’information de l’hospitalisation de Pape Diouf, j’ai immédiatement appelé Philippe Doucet qui m’a dit que Pape devait être transféré en France et qu’il allait me rappeler pour me donner des nouvelles. Dès que j’ai raccroché, j’ai vu une alerte de l’Équipe qui annonçait le décès de Pape”, a-t-il confié au téléphone la voix nouée par la douleur. Le président de la SOA est ensuite revenu sur sa grande amitié avec l’illustre disparu. ” Pape Diouf était un grand journaliste sportif, passionné de football. Il a été aussi l’un des premiers agents sportifs qui a révélé des joueurs comme Didier Drogba. J’ai pu bénéficier de son amitié. Il m’a reçu chez lui à Marseille, il y a quelques années. Il m’a offert son livre et nous avons partagé des repas ensemble. Je me souviens qu’il m’avait logé dans l’hôtel où était l’équipe de France était pendant l’Euro. C’est un frère”, a-t-il poursuivi. Et de conclure: ” c’est une grande perte pour nous. Surtout pour le TIDA qu’il avait adopté”.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password