COCAN 2023: Un remaniement qui passe mal

La décision du Ministre de la Promotion des Sports et du Développement de l’Économie Sportive, Danho Claude Paulin, de remanier le bureau du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) 2023 passe mal. En effet, le président du COCAN, François Albert Amichia, a demandé à la tutelle de bien vouloir reconsidérer l’arrêté du 30 septembre 2021 portant nomination de nouveaux membres du COCAN 2023. « Je suis d’autant moins disposé à entériner une telle situation que, de fait, elle aboutirait à consacrer une violation du décret n°2018-554 du 7 juin 2018 portant organisation et fonctionnement du COCAN modifié par le décret 2021-45 du 28 janvier 2021 », a écrit le président du COCAN au ministre Danho Paulin. A dire vrai, il y a eu vice de procédure  dans la démarche du Ministre des Sports. Car, s’il est vrai que ce dernier a le droit de valider la liste des membres du bureau qui compose la structure devant organiser la CAN 2023, c’est aussi au président du COCAN, c’est-à-dire à François Albert Amichia, que revient le droit de proposer des noms de personnes. Et non le contraire. Or dans le cas d’espèce, le ministère des Sports a pris sur lui la responsabilité d’imposer des noms au président du COCAN. Il a donc outrepassé ses prérogatives. Et comme il fallait s’y attendre, cela a créé une crise qui pourrait avoir des répercussions sur le fonctionnement du COCAN.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password