CAN 2023: Un atelier de réflexion pour une gestion nouvelle du COCAN

C’est un secret de polichinelle. Le COCAN 2023 s’apprête à changer de paradigme. Et, c’est un impératif pour le ministère de la Promotion des Sports et du Développement de l’Economie sportive, qui estime que la gestion actuelle du COCAN est dépassée. Un nouveau projet, une nouvelle organisation et de gestion feront l’objet d’un atelier de réflexion, ce jeudi 20 mai 2021 de 9h à 16h , au Radisson Blu Hôtel, près de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny à Port-Bouét. 

En initiant donc cet atelier, le ministre Paulin Claude Danho entend associer toutes « les intelligences, des sachants, des personnes ressources ayant de l’expérience en matière d’organisation et de gestion d’évènements sportifs d’envergure internationale ».

A 24 mois de ce grand évènement en Côte d’Ivoire, le ministère de la Promotion des Sports et du Développement de l’Economie sportive va donc rentrer en plein pied dans « la phase pratique de l’étape de l’organisation ».

Pour cette 34e édition de la CAN en terre ivoirienne, l’Etat a fait des investissements colossaux pour les travaux de construction des infrastructures sportives,  qui portent sur 5 stades de compétition, de 24 terrains d’entraînement, de 2 cités CAN de 32 villas, de 5 pièces et d’un hôtel 3 étoiles de 50 lits. Le  coût global de ces investissements s’élève à 413 milliards  482 millions  650 mille  CFA. 

« Parallèlement aux infrastructures sportives, les travaux des aéroports de Korhogo et de San Pedro ont été lancés ainsi que ceux des voies de contournement d’Abidjan ; ceux de la réhabilitation de la côtière le seront dans les prochaines semaines », indique la tutelle.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password