CAN 2023: Amichia et Pierre Dimba pour une bonne sécurité sanitaire

Le président du COCAN 2023, le ministre Albert François Amichia est lancé à toute vitesse pour offrir à l’Afrique sa plus belle CAN en 2023 en terre ivoirienne. Dans cette optique, l’ancien patron du sport ivoirien a entrepris une série de rencontres avec les ministres dont les structures sont directement impliquées dans l’organisation de ce grand évènement en Côte d’Ivoire dans moins de deux ans.

Après ses audiences avec les ministres Amédée Kouakou et Amadou Koné la semaine dernière, le président du COCAN s’est entretenu ce lundi 19 juillet 2021 avec le ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture  Maladie Universelle, Pierre N’Gou Dimba.

Les deux hommes ont fait le point sur le volet sanitaire de cette CAN en Côte d’Ivoire. Car, selon le ministre Amichia, la dernière visite de la CAF a relevé des insuffisances  en ce qui concerne le plateau médico-technique. «  Nous devons être capables de prendre en charge les malades ou les blessés et leur évacuation sanitaire, si cela est nécessaire. Il y a donc des besoins en infrastructures, en équipements de pointe et même en personnel », a indiqué Amichia François dans son propos liminaire. 

Il a par la suite interpellé le patron de la santé nationale afin que les problèmes identifiés soient vite réglés avant le début de la CA N 2023. «  Il y a urgence, nous devons agir avant 2022 », a-t-il confié.

Dans le rapport de la CAF, en dehors d’Abidjan où le plateau technique est bon, les autres villes hôtes de la CAN 2023 à savoir Bouaké, Korhogo, San Pedro et Yamoussoukro n’offrent vraiment pas  de garanties en matière sanitaire.

Et, bien que les choses aient évolué positivement, le ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et la Couverture Maladie Universelle et le président du COCAN ont convenu de se retrouver afin d’élaborer le  «  cahier des charges » spécialement pour la CAN 2023. Pierre N’Gou Dimba a, cependant, rassuré que le Centre Hospitalier de San Pedro en pleine transformation offrir «  plateau technique de dernière génération ».

Il a donné des assurances au président du COCAN que de gros efforts seront faits pour relever le défi de l’organisation.

 

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password