Cameroun Le ministre des Sports réclame la tête de Seedorf

Les jours sont comptés pour Clarence Seedorf et son adjoint, Patrick Kluivert à la tête de la sélection nationale du Cameroun. En effet, le ministre des sports camerounais Narcisse Mouelle Kombi a ouvertement réclamé  la tête des deux techniciens néerlandais à la suite de l’élimination sans gloire des Lions Indomptables à la CAN 2019 par le Nigeria (2-3, 8e de finale). «La question du maintien de monsieur Seedorf à la tête de notre sélection fanion est clairement posée. Son maintien me parait problématique. J’ai demandé à monsieur le président de la Fecafoot, de le lui signifier, conformément aux stipulations pertinentes du contrat », a-t-il déclaré  à la télévision nationale, CRTV. Revenant sur la contre-performance des quintuples champions d’Afrique,  le ministre des Sports a affirmé que « les défaillances, carences et insuffisances de l’encadrement technique, de même que l’incapacité du sélectionneur à maintenir la discipline et la cohésion expliquent en grande partie l’échec des Lions» en Egypte.  La sortie du ministre des Sports vient contredire le président de la  Fédération (Fecafoot), Mbombo Njoya qui semblait vouloir le maintien de Clarence Seedorf qui a signé un contrat de 4 ans  avec le Cameroun le  10 août 2018 avec pour missions de remporter la CAN  2019 et la qualification pour la Coupe du Monde 2022.

 

 

 

 

 

 

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password