C2 (Elimination du FC San Pedro ) : Jani Tarek accuse le manque de compétition

Le FC San Pedro digère difficilement sa défaite concédée, samedi dernier  face à l’ASFA Yennenga (1-2), synonyme d’élimination dès le premier tour de la Coupe de la Confédération.  En effet, les Portuaires ont pointé du doigt le manque de compétition pour tenter de justifier, dans un premier temps, cette sortie de route.

« Nous avons payé le manque de compétition vu que le championnat n’a pas encore repris. Ce n’est pas facile d’attaquer une compétition d’un tel niveau avec seulement des matches de préparation. Nous avons essayé de faire tourner le mieux possible. Malheureusement, les choses ont tourné en notre défaveur », a expliqué Jani Tarek le coach des Pétruciens.

En plus de cet argument, le technicien tunisien pense aussi que ces joueurs ne sont pas exempts de tout reproche.

« Nous avions la possession. Seulement que nous n’avons pas été réalistes à la différence de notre adversaire. Eux, ils ont, en effet, été plus intelligents et plus réalistes que nous », a-t-il ajouté. 

A la question de savoir si les départs des cadres tels que N’guessan Privat pour l’Asec et Oumarou Youssouf pour la Tunisie ont affaibli l’équipe, la réponse de Jani Tarek est claire : « Non. L’on ne peut pas obliger un joueur à rester s’il est en fin de contrat. Je pense que nous avons un bon groupe avec un mix de jeunes et de joueurs expérimentés. Nos jeunes se sont bien comportés. C’est déjà une source de satisfaction. ».

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password