Boxe (Tournoi qualificatif JO 2020) : Faute d’argent, les hommes déclarent forfait

Les chances de qualification de la boxe ivoirienne pour les prochains JO de Tokyo se sont amoindries, avant même le début du Tournoi qualification olympique zone Afrique (TQO), prévu du 20 au 219 février prochains à Dakar. La raison. Koné Yaya (poids plumes) et Koné Adama (mi-lourds) qui devaient défendre les couleurs ivoiriennes à ce TQO, ont du déclarer forfait, pour faute de moyens financiers. « Les athlètes se sont bien préparés. Ils étaient prêts. Malheureusement, la tutelle nous a fait savoir qu’il n’y a pas d’argent pour les prendre en charge pour cette expédition à Dakar », a regretté  Emmanuel Boua, le patron de la boxe ivoirienne. Après plus de 3 mois de préparation, les boxeurs ivoiriens voient donc leurs rêves d’arracher leur billet pour Tokyo 2020 s’envoler. Les binationales Sanogo Sedja, (championne de France des seniors welters 2018 et 2019) et Sidibé Mariam, (championne de France 2018 des -69kg), seront donc les seules représentantes de la Côte d’Ivoire à ce TQO zone Afrique. Elles seront accompagnées par un médecin et un entraîneur. Koné Yaya et Koné Adama pourront, s’ils disposent de moyens financiers, tenter leurs chances, lors de l’ultime tournoi de qualitatif prévu en mai prochain en France.

Aperçu

Boxe (Tournoi qualificatif JO 2020) : Faute d’argent, les hommes déclarent forfait - /10

Sommaire

0 Nul!

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password