Boxe: La Fédération ivoirienne veut former 500 cadres techniques avant 2022

La nouvelle équipe dirigeante de la Fédération Ivoirienne de Boxe a fait de la formation son cheval de bataille. Le président Emmanuel Boua et son équipe entendent ainsi former le maximum d’acteurs du noble art ivoirien, durant leur mandat.

« Nous voulons former au moins 500 cadres techniques. Tous les maillons de la chaine qui seront outillés », a expliqué le président de la Fédé, Emmanuel Boua, en marge d’une cérémonie de remise d’attestation de fin  de formation le mercredi 07 octobre 2020

Le patron du noble art ivoirien s’est aussi fixé comme objectif de former au moins 2000 athlètes au métier de la boxe et 300 responsables de clubs sportifs, en option boxe.

Pour rappel, 66 anciens boxeurs ont déjà participé à un séminaire pour « instructeur niveau 1 » et 7 autres à celui de secourisme, en septembre dernier. Quand 37 présidents de clubs, trésoriers et secrétaire généraux ont eux, été outillés aux techniques de management et d’administration.

Ces 110 impétrants ont même reçu chacun, une attestation, au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée au Palais des Sports de Treichville en, présence de plusieurs personnalités dont la Directrice des Sports de masse, Mme Anon.

 

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password