Bandama, une saison à vite oublier

Après avoir réalisé le doublé Championnat-Coupe l’année dernière, Bandama HBC de Tiassalé a carrément raté sa saison. En effet, comme en 2017, l’équipe du président Sasso Moïse a tout perdu et connaît à nouveau une saison blanche. « Notre saison a été négative. Nos objectifs qui étaient de garder le titre de champion et de conserver la Coupe nationale n’ont pas été atteints. Même en Coupe d’Afrique, nous n’avons pas faire bonne impression. En clair, cette saison est à vite oublier », a confié toute déçue, la capitaine Sigui Eva. L’équipe du coach Yavo Christophe qui avait battu l’Africa et Habitat respectivement en Championnat et en Coupe nationale pour se hisser au sommet du handball féminin, l’année dernière, a terminé 3e de la Division Elite. Pour la Coupe nationale, Bandama a été éliminé en ½ finale par l’Africa (22-21). Une saison catastrophique pour les protégées de Sasso Moïse qui se justifient par le manque de concentration et les nombreuses blessées enregistrées au sprint final. « Nous avons payé cash notre manque de concentration. A côté de cela, l’équipe était aussi décimée par les blessures. La moitié de l’effectif a terminé difficilement la saison. Cela nous a causé beaucoup de préjudices », a-t-il regretté. En effet, la capitaine Sigui Eva, Bléou Solange, N’Goh Balep et autres étaient affaiblies par de nombreux bobos.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password