Bamba Drissa (gardien SOA):   «  Je suis venu gagner le titre avec la SOA »

 

Après une expérience de quatre ans au Nigéria dans le club de Lyania FC en première division, Bamba Drissa signe son retour au pays. Et, c’est à la SOA que l’ancien gardien du Stade d’Abidjan a déposé ses valises pour les deux prochaines saisons. « Je reviens pour montrer ce que j’ai acquis au Nigéria », dit-il dans cet entretien.

 

Vous venez de signer à la SOA après une expérience de 4 ans au Nigéria. Pourquoi ce choix de revenir au pays ?

Je suis revenu au pays dans le but de me fixer un nouveau challenge après quatre ans au Nigéria. Et, j’ai fais le choix de la SOA parce que c’est un grand club avec de grandes ambitions. Il faut dire que, cette équipe  me suivait depuis près de deux ans. Mais, étant toujours sous contrat au Nigéria, je n’ai pas pu répondre favorablement à sa sollicitation. Dès que mon contrat est fini, je suis revenu pour discuter avec les dirigeants de l’Armée. Et, j’avoue que j’ai été séduit par leur projet.

 

Justement, quel est le projet que les dirigeants de la SOA vous ont présenté ?

Les dirigeants ont décidé de jouer la carte de la jeunesse.  Et, autour des jeunes joueurs, ils veulent incorporer des joueurs des plus expérimentés afin de retrouver le titre perdu la saison dernière. J’ai constaté que leur vision était conforme à  la mienne. Vu, aussi, le grand intérêt qu’ils me portaient depuis un certain temps, je n’ai pas hésité à signer.

 

Quel sera votre challenge  avec la SOA ?

La Ligue 1 n’est pas quelque chose de nouveau pour moi. C’est un championnat que je connais déjà. Je sais qu’il regorge de très grands gardiens et attaquants. Je reviens pour montrer ce que j’ai acquis au Nigéria. Mais, mon objectif est de gagner le titre avec la SOA. J’ai déjà réussi cela avec le Stade en Ligue 2. Pourquoi ne pas faire ça en Ligue 1 ? Je vais travailler dur et donner le meilleur de moi-même pour être parmi les meilleurs du championnat.

 

Votre expérience au Nigéria n’est-elle pas un échec puisque vous êtes revenu au pays ?

Je ne pense pas que ce soit un échec. J’ai passé quatre belles années dans le championnat nigérian. Pendant mes deux premières années, j’ai  été nommé parmi les meilleurs gardiens du championnat. Et, cela a suscité la convoitise de nombreux clubs à mon égard.  Je pense que j’ai acquis une bonne dose d’expérience au Nigéria. Et, j’espère que mon retour au pays me permettra de mieux rebondir pour aller tenter une nouvelle expérience ailleurs. J’aime les challenges.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password