Auditionné par le TAS: Beaumelle réclame 397 millions au Maroc

Le sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire, Patrice Beaumelle, a été entendu, le 20 avril dernier, par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) dans le litige qui l’oppose à la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF). Devant les juges de la juridiction de Lausanne, le technicien français a réaffirmé avoir été licencié abusivement par la FRMF. Il réclame, à cet effet, un dédommagement de 397 millions de francs CFA, constituant les 12 mois restants de son contrat avec la sélection olympique. La Fédération marocaine conteste toujours le recours de Beaumelle. Elle aurait, à cet effet, déposé la preuve du refus du coach de 42 ans de se présenter au centre d’entraînement de Maâmoura.  On se souvient que le technicien français avait été poussé à la porte par la FRMF après avoir échoué à qualifier le Maroc pour les JO de Tokyo 2020. Suite à ce limogeage, l’ancien adjoint d’Hervé Renard avait donc décidé de saisir le TAS. Puisque son contrat courait jusqu’en 2022 et prévoyait une rémunération de 33 millions 579 mille Franc CFA mensuelle. Après avoir analysé les preuves de chaque partie, le TAS rendra son verdict au mois de mai ou juin prochain.

 

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password