Athlétisme ( projet DOA 2020-2022) : 20 millions pour dénicher les stars de demain


20 millions FCFA, soit 40 mille Dollars. C’est le montant annuel que World Athletic ( ex-IAAF), la Fédération Ivoirienne d’Athlétisme ( FIA ) et des partenaires ont décidé d’investir pour la détection et la formation des jeunes athlètes ivoiriens dans le cadre du projet baptisé Dividende Olympique Athlétique ( DOA) pour la période 2020-2022.

Le top départ de ce projet a été donné le 20 décembre 2020 à l’INJS Marcory avec le premier camp d’entraînement des pôles régionaux de la FIA. Du 20 au 28 décembre 2020, 29 athlètes venus des Ligues d’Abidjan, d’Abengourou, de Bouake, de Daloa, de Dimbokro et de San Pedro ont bénéficié d’une formation sur la technique, le renforcement, l’endurance et la vitesse. ” Nous voulons former des jeunes athlètes de moins de 20 ans pour intégrer le centre de haut niveau que la Côte d’Ivoire s’apprête à mettre sur pied à l’INJS”, a expliqué le coordonnateur du projet, Poda Sie par ailleurs Directeur Technique National de la Fédération d’Athlétisme.

Chaque année sont-ce trois camps d’entraînement qui seront organisés pour dénicher et former les talents de demain. ” Nous aurons deux autres camps pendant les congés de février et d’avril prochains. Nous aboutiront ensuite à un meeting en juin 2021 pour évaluer les athlètes”, a indiqué pour sa part le président de la FIA, Kouame Kouadio Jeannot.

Venue apporter la caution du CNO- CIV, la Secrétaire Générale, Nah Aminata Fofana a exhorté les jeunes athlètes à la discipline et à la rigueur afin d’aboutir à leur rêve de devenir les futurs champions de l’athlétisme ivoirien.
Olivier Asseman

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password