Affaire de primes: La Fédération suspend les arbitres grévistes

On croyait les palabres entre la Fédération et les arbitres terminées. Que non ! Ils ont même pris une tout autre tournure puisque le président Karaboué Aboubacar a décidé de suspendre le président de la Commission d’Arbitrage et des Règles du Jeu (CAR), Mamoudou Diabaté, ainsi que tous les arbitres et officiels sous sa responsabilité. « Je voudrais vous faire connaître que vous, Président de la CAR, êtes suspendu de vos fonctions jusqu’à nouvel ordre. Par ailleurs, tous les arbitres et officiels de la FIHB sous votre responsabilité sont aussi suspendus jusqu’à nouvel ordre », peut-on lire dans le courrier dont nous avons reçu copie. Mais qu’est-ce qui  a bien pu pousser la Fédé à prendre cette sanction dont ampliation a été faite la Confédération Africaine de Handball ? En fait, la faitière n’a point digéré le boycott des arbitres et des officiels lors de la 1ère journée du championnat de deuxième division, le 7 décembre au Complexe Jesse Jackson pour revendication de primes. «  La commission que dirige Mamoudou Diabaté « s’est rendue coupable d’actes et de faits graves qui ont mis en mal le fonctionnement du championnat de la Deuxième Division 2019 ». Et à la FIHB de poursuivre dans son courrier : « Tous les messages et toutes les tentatives de règlement de cette situation sont restés sans suite, laissant ainsi la deuxième division sans officiels du début à la fin du championnat ». Joint au téléphone, Mamoudou Diabaté se dit être surpris de cette sanction mais il n’entend, cependant,  pas faire appel. « Non, je ne ferai pas du tout appel de cette sanction ni ici, ni devant la CAHB. Il est le président, il peut prendre des sanctions. Même si j’aurai voulu que les arbitres ne soient pas mêlés à cela », a-t-il conclu.

 

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password