Le Cameroun ne saisira pas le TAS Retrait de la CAN 2019

Le Cameroun n’ira pas au TAS pour contester la décision de la CAF  lui retirant l’organisation de la CAN 2019. «Nous allons plutôt travailler à organiser la Coupe d’Afrique des nations en 2021 »,  a annoncé  le Premier ministre, Philémon Yang, au sortir de la réunion du  Comité de pilotage de la CAN (Comip-CAN) sur la situation des chantiers et les perspectives pour le Cameroun après la décision du comité exécutif de la CAF. Cette sortie fait suite  à  une première déclaration du gouvernement camerounais, samedi dernier, qui avait déploré  une « injustice flagrante ».  Désormais,  les autorités camerounaises  ont choisi de faire profil bas. « Nous ne pouvions pas organiser la Can 2019. Qu’on arrête d’accuser la CAF! C’est à nous de faire une évaluation objective de nos manquements et des dysfonctionnements qui ont conduit à cet échec humiliant pour tirer toutes les leçons »,  a même déclaré Pierre Bidoung Mpkatt le ministre des sports.  Parmi les résolutions prises par le gouvernement camerounais,  il a été  a proposé de faire « l’inventaire de tous les chantiers et prestations en cours du cahier des charges ». Rappelons que Ahmad Ahmad, le président de la CAF a fait savoir dans une interview  lundi dernier  que  «pour arranger les choses de manière humaine, il est mieux de décaler toutes les CAN. On l’organise en 2021 au Cameroun et en 2023 en Côte d’Ivoire».

 

 

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password