Pourquoi Bassam n’avance plus (Ligue 1)

L’USC Bassam n’y arrive plus. En effet, après sa belle victoire contre l’Africa, (2-0), en ouverture de la Ligue 1, l’USC Bassam a piqué du nez depuis la 2e journée. Les hommes du président Georges Ezaley restent en tout cas sur une série de 2 matchs nuls et 2 défaites dont la claque face au RCA, (3-0), le samedi 6 octobre dernier. « Ce n’est pas ce qu’on espérait. On voulait gagner le maximum de matches notamment celui face au Racing. Malheureusement, les choses ne sont pas bien déroulées. Heureusement que cette trêve arrive au bon moment. Elle nous permettra de bien récupérer, profiter et revenir avec d’autres ambitions », a indiqué l’entraîneur de Bassam, Boudo Mory. Même si du côté bassamois, on estime qu’il n’y a pas le feu en la demeure, toujours est-il que les poulains du coach Boudo Mory continuent de dégringoler au classement. En plus de cela, ils n’ont pas été épargnés par les blessures, avec les indisponibilités de leur maître à jouer Maiga Koimizo, leur petit prodige du milieu de terrain, Bamba Tamaka ainsi que le capitaine et latéral gauche, Samaké Sékou. Une situation difficile pour une équipe qui était déjà privée de plusieurs de ses cadres dont Zadi Franck et de Boateng Adasi etc, qui ont écopé des cartons rouges. « Le groupe n’a jamais été au complet. Ces blessés en cascade et ces suspensions de joueurs nous pénalisent énormément. En tout cas, on espère récupérer au moins 4 joueurs pour remonter la pente » a conclu Boudo Mory. Après 5 journées, l’USC Bassam pointe à la 10è place avec 5 pts-4.

 

Aperçu

Pourquoi Bassam n’avance plus (Ligue 1) - /10

Sommaire

0 Nul!

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password